SYLVIE BÉRUBÉ
Députée d'Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou

Bloc Québécois

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Aérodrome de Val-d’Or

Abitibi-Baie-James–Nunavik-Eeyou, 14 avril 2022 – La députée Abitibi-Baie-James–Nunavik-Eeyou, Sylvie Bérubé coordonne des rencontres avec chaque partie concernée dans le projet d’implantation d’un aérodrome à Val-d’Or afin de considérer les spécificités de chacun dans le dossier.


« Comme vous le savez, la résolution de la ville de Val-d’Or a été déposée lundi soir, le 11 avril, et s’oppose au projet. Les citoyennes et citoyens du secteur de Val-des-Bois sont solidaires lorsqu’il est question de leur quiétude. J’ai discuté avec la mairesse, Madame Céline Brindamour dès le lendemain afin d’obtenir son point de vue. Des discussions avec les gestionnaires de l’aéroport de Val-d’Or ont également été entreprises, » mentionne Sylvie Bérubé.


Une rencontre avec Transports Canada était prévue, mais cette dernière a été annulée à la dernière minute. Cependant, nous avons réussi à parler au conseiller régional principal, du Cabinet du ministre des Transports et ce dernier fera des vérifications ainsi qu’un suivi auprès de Mme Bérubé sous peu.


Le promoteur M. Beauvais nous a présenté son projet et il a fait part des démarches entérinées ainsi que son point de vue dans le dossier. Conséquemment, une rencontre a eu lieu avec des administrateurs du versant de l’Esker, instigateur de la pétition s’opposant aux démarches. À ce jour, la pétition compte près de 1200 signatures et est accessible jusqu’au 15 avril 2022, date représentant la fin des consultations du promoteur.


« La situation actuelle impose des choix collectifs et sans une analyse approfondie du projet, la décision et l’orientation de Transports Canada auront un impact important sur la qualité de vie de nos citoyennes et citoyens. Finalement, il est d’une grande importance que les citoyennes et les citoyens s’expriment afin que leur opinion soit considérée par Transports Canada, » déclare Sylvie Bérubé.


Prochaines étapes


« Lors du retour en session parlementaire à Ottawa, une rencontre avec le ministre des Transports sera planifiée rapidement afin de discuter de ce dossier, ce qui nous permettra d’obtenir davantage d’informations. L’importance que revêt la représentation de mes citoyennes et de mes citoyens à la Chambre des communes est assurée dans ce dossier, » affirme Sylvie Bérubé, députée Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou.


-30-


Source :
Mélanie Matte


Adjointe de circonscription


819-824-2942


— 30 —

Source et information:


Julie Ouellet

Adjointe aux communications

Bureau de Sylvie Bérubé,

Députée Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou

418 748-2234

julie.ouellet.301@parl.gc.ca

Suivez-moi