SYLVIE BÉRUBÉ
Députée d'Abitibi—Baie-James—Nunavik—Eeyou

Bloc Québécois

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Sylvie Bérubé relance le gouvernement pour le déploiement d’Internet sur son territoire

16 octobre 2020, Val-d’Or – Dans le contexte de la 2 e vague de la pandémie, le Bloc Québécois interpelle pour une deuxième fois le gouvernement fédéral afin qu’il agisse rapidement pour augmenter l’accessibilité à Internet pour tous.


« Nous sommes confrontés au fait que les services offerts ne sont toujours pas adéquats. La deuxième vague de la pandémie nous met encore une fois devant le fait accompli. Nous sommes confinés à la maison et le télétravail est devenu la norme depuis maintenant des mois », souligne Sylvie Bérubé, députée d’Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou.


De son côté, le porte-parole du dossier, le député Martin Champoux ajoute : « C’est incroyable de voir que tout ce que les derniers mois ont changé à date, c’est le discours du gouvernement. Oui, ils reconnaissent enfin qu’Internet haute vitesse est
inefficace en région, nous leur avons fait admettre que c’est un service essentiel particulièrement en ces temps de pandémie et qu’il faut accélérer les investissements pour son déploiement, mais encore une fois, beaucoup de mots et peu d’action. Au Bloc
Québécois, nous représentons les régions du Québec et nous allons continuer de presser le fédéral à y investir les sommes nécessaires pour brancher notre monde, parce que c’est essentiel que tous puissent traverser la crise et participer à la relance économique! » a déclaré Martin Champoux, député de Drummond et porte-parole du Bloc Québécois en matière de communications.



« À partir du moment où l’on exige à la population qu’elle reste confinée pour une question de santé publique, il faut prévoir l’accès aux services de communication, que ce soit pour le travail, les études ou pour rester en contact avec leurs proches. Internet haute vitesse n’est même pas une option disponible dans plusieurs villages et réserves autochtones dans le Grand Nord, ce n’est pas normal en 2020. », conclut la députée Sylvie Bérubé.


Enfin, le Bloc Québécois réitère sa demande pour qu’Ottawa transfère une fois pour toutes à Québec sa part des sommes prévues aux programmes fédéraux pour le déploiement
d’internet à large bande sur son territoire.
-30-
Source :
Julie Ouellet
Adjointe aux communications et
Adjointe de circonscription
julie.ouellet.301@parl.gc.ca
418 748-2234


— 30 —

Source et information:


Julie Ouellet

Adjointe aux communications

Bureau de Sylvie Bérubé,

Députée Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou

418 748-2234

julie.ouellet.301@parl.gc.ca

Suivez-moi